Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Combat final : Superman contre Doomsday !

Troisième et dernière partie de la vidéo de présentation de DC Universe Onine : Superman affronte Doomsday et Jens Anderson s'offre un panorama de Metropolis depuis les hauteur de la ville.

Poursuivant sa mission de sauvetage de Metropolis dans la troisième et dernière partie de la présentation vidéo de DC Universe Online réalisée lors du CES 2009, le Héros de Jens Anderson affronte enfin le démoniaque Doomsday.
Ce dernier chapitre de la mission conduit le personnage dans une instance privée, où le héros retrouve Superman en personne (un PNJ), afin de combattre à ses côtés et tenter de mettre fin aux agissements de Doomsday. Point de suspens, le vilain sera vaincu.

Au-delà de la mission réussie, Jens Anderson profite de cette victoire pour s'offrir une vue panoramique de Metropolis depuis le toit des buildings de la mégalopole... et présenter (très brièvement) l'arbre des pouvoirs de son personnage.
Et si DC Universe Online apparaît comme un jeu d'action lors des combats, il offre également une composante RPG lorsqu'il s'agit de définir les capacités du héros. Le titre se veut néanmoins aussi accessible que non contraignant pour le joueur : par exemple, la super force qui permet de projeter facilement une voiture sur un adversaire (disponible car le personnage utilisé pour la démonstration est niveau 26 et qu'il a développé ses traits de force physique) pourra également être concentrée et décuplée suffisamment pour lui permettre de projeter un bus à l'autre bout de la rue.
La combinaison de pouvoirs se veut à la fois souple et suffisamment riche pour que chaque personnage puisse développer ses propres originalités...

Des profils de héros, défensifs ou offensifs

Deuxième partie de la présentation vidéo de DC Universe Online du CES 2009 : les héros n'ont pas de classe de personnages, mais des profils (défensifs ou offensifs) accessibles à tout moment.

La deuxième partie de la présentation vidéo de DC Universe Online (voir la première partie relative à la création de personnages) lors du CES 2009 s'intéresse aux archétypes des héros.
Chaque Héros dispose d'une série de « pouvoirs et capacités ». Le personnage de Jens Anderson, directeur créatif du MMO de Super Héros de Sony, dispose ainsi principalement d'attaques de mêlée (combattant au sabre, au corps à corps). Mais ses pouvoirs lui permettent d'attaquer aussi à distance (grâce à son "light hammer")... Et si DC Universe Online n'intègre pas de système de classes rigides pour ses héros, le gameplay du MMO permet surtout de choisir, à la volée et selon les circonstances, le profil du héros, défensif (si le personnage doit préserver ses points de vie) ou offensif (pour affronter ses adversaires de front). Le jeu se veut dynamique et « très adaptable », avec un gameplay inspiré de celui des jeux d'actions.

A noter que dans DC Universe Online, les personnages ne meurent pas. Les civils attaqués (des PNJ) qui jonchent les trottoirs de Metropolis sont évanouis et ne demandent qu'à être réanimés par le héros (un policier ranimé prendra alors part aux affrontements, aux côtés du héros).
De même pour le héros. Une fois perdu tous ses points de vie, il ne meurt pas, il est simplement « KO ». Il pourra alors être ranimé par un coéquipier ou revenir au dernier point de sauvegarde.

Les Héros de DC Universe Online en vidéo

A l'occasion du CES 2009, ce week-end, Sony a dévoilé DC Universe Online en vidéo. On y découvre notamment la création du Super Héros et le choix de ses super capacités...

Ce week-end à Las Vegas, SOE a profité du CES 2009 pour dévoiler quelques pans inédits de DC Universe Online, son MMO de Super Héros sur PC et PS3. Dans une série de vidéos commentées par l'équipe de développement (notamment Jens Andersen, directeur créatif du projet), on découvre ainsi Metropolis subissant les attaques de Doomsday, véritable monstre démoniaque.
En bon Super héros qu'il est, Superman vole au secours de la population civile et en appelle aux héros de bonne volonté... dont ceux contrôlé par les joueurs (ou ici, par Jens Andersen).

Dans une première partie, on assiste notamment à la phase de création d'un héros de DCUO, puis à ses premiers pas dans un quartier de Metropolis.

Lors de la création du personnage, l'équipe de développement de DC Universe Online souhaite offrir un vaste panel d'options aux joueurs, mais toujours « en s'inspirant de Superman ou Batman, de Flash ou l'Archer Vert ». Le joueur détermine ainsi les supers pouvoirs de son héros (maîtrise de l'électricité par exemple), la source de son pouvoir, son mode de déplacement (vol, super vitesse, déplacements acrobatiques permettant de bondir d'un immeuble à l'autre tout en s'accrochant aux façades des gratte-ciels) et enfin ses « traits » (une super force ou la maîtrise exceptionnelle d'une arme par exemple)...
Une fois le personnage créé, une mission lui est confiée dès son arrivé à Metropolis : aider Superman dans sa lutte contre Doomsday. Dès lors, chaque zone sécurisée, chaque innocent sauvé rapportera de l'expérience au héros et contribuera à valider la mission qui lui a été confiée...

De Metropolis à Gotham City

Jusqu'à présent, nous n'avions vu qu'un « coin de rue de Metropolis ». Aujourd'hui, la ville phare de DC Universe Online est fonctionnelle (et largement illustrée)... en attendant Gotham City.

Lors de la Comic-Con, en juillet dernier, Sony Online Entertainment avait dévoilé quelques pans de DC Universe Online, son MMO de Super héros inspiré des publications des éditions DC Comics.
Des dires mêmes de John Smdley (CEO de SOE) aujourd'hui en marge du CES 2009, lors de cette première présentation, on ne voyait alors qu'un « coin de rue de Metropolis ». Metropolis est néanmoins « l'environnement le plus vaste jamais développé » chez SOE, et « ce n'est qu'une portion du jeu » (l'équipe de développement s'atèle maintenant également à la modélisation de Gotham City).

Lors du CES 2009, qui se déroule ce week-end, les visiteurs intéressés par DC Universe Online pourront voir « Metropolis fonctionnant avec un gameplay de MMO complet et une gestion des événements physiques fonctionnelle ».
Et pour illustrer le propos, Sony diffuse une brouette nouvelles images de Super héros colorés et bondissants, dans les rues de Metropolis, donc.

Accessibilité et grand public

Dans une mouvance très actuelle, DC Universe Online se veut manifestement accessible à un public large, « à mi chemin entre FreeRealms et EverQuest » selon Wes Yanagi.

Wes Yanagi, producteur senior de DC Universe Online, a accepté de répondre aux questions de Warcry. Si l'on apprend peu de choses sur le jeu de Super héros de SOE, Wes Yanagi réaffirme par exemple la volonté de l'équipe de développement de sortir le jeu sur PC et PS3 simultanément (on connaît le credo de Sony, manifestement intéressé par le MMO sur console).

Mais après John Smedley (CEO de Sony Online Entertainment) considérant DCUO comme un MMOG conçu notamment pour le public féminin, le producteur revient surtout sur la cible du MMO de Super héros :

Wes Yanagi : Nous voyons DCUO comme un "jeu d'appel"... Quelque chose à mi chemin entre FreeRealms et EverQuest. Nous voulons que vous puissiez vous connecter et jouer quelques minutes, mais sans s'interdire de jouer toute une soirée pour s'attaquer au contenu "end-game".

Que ça plaise ou non, « accessibilité » et « grand public » sont manifestement les clefs du MMO de demain.